La trilogie vertébrale

14  – 21 janvier – 4 février 2016

Véritable chaîne articulée, elle est organisée pour transmettre force et mouvements venant du bassin, des bras, des jambes. Ses courbures sont essentielles pour assurer dynamisme et stabilité.

La colonne lombaire : composée de vertèbres solides et épaisses, elle représente un socle dynamique. Pourvue d’insertions musculaires essentielles (diaphragme, psoas, abdominaux) sa mobilié, son équilibre influencent la liberté des jambes, la souplesse du plancher pelvien, la mobilité du bassin dans toutes ses activités.

La colonne dorsale : lieu d’ancrage et d’articulation des côtes, elle participe au développement de la respiration, aux mouvements des bras, de la tête. Sa grande capacité de rotation en fait un outil privilégié pour la relation au monde et aux autres. Elle est aussi un lieu de transmission de toutes les forces qui viennent du bassin; de la tête et des membres.

La colonne cervicale : extrêmement fine et mobile, son déploiement détermine le développement fonctionnel des organes et muscles de la face et de la gorge. Son articulation avec la base du crane joue un rôle essentiel dans la mobilité des yeux, la souplesse du voile du palais et la liberté de l’ouverture de la bouche. Son articulation avec le dos est un pivot pour les mouvements fluides de la tête.