Qualité, aisance, efficacité dans les mouvements du quotidien

7 avril – 14 avril – 21 avril 2016 – de 18h30 à 20h30

Le meilleur moyen de prévenir les fatigues, les états de tension physiques ou psychiques, l’usure de nos articulations, c’est de développer la qualité, l’aisance, l’efficacité de nos mouvements et actions quotidiennes.

Pour mettre de la qualité dans nos mouvements, il s’agit de développer notre disponibilité, notre écoute pour nous adapter et ajuster l’action. Il s’agira dans ces leçons variées de d’abord trouver comment réduire l’effort et « prendre conscience » de ce qui limite l’action ; de définir les critères de qualité du mouvement : fluidité, réversibilité, moindre effort, capacité d’en augmenter ou d’en diminuer la vitesse et l’amplitude,  reproductibilité dans le temps. Nous porterons notre attention sur ce que l’on pourrait appeler le retour « au neutre » après l’action afin de ne pas accumuler les tensions qui au fil des jours deviennent contractures et nous limitent.